Connexion

  • Home

QUE MON COEUR LACHE CHAPITRE 11

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
http://lovelybibi.fr/images/FICS/LOV2_CHAP11.jpg


Il s'était mis à courir. Ne prenant même plus le temps de s'arrêter ou de respirer. Il courait encore et toujours plus vite. Ce chemin tant de fois arpenté, il connaissait les moindres recoins de ce trajet, et les raccourcis aussi. Sur ce chemin où toutes sortes de pensées lui avaient traversées l'esprit de part en part. Pensées parfois douces et rassurantes : des pensées où lui et Tom étaient à nouveau réunis, parfois plus brutales qu'une balle de révolver.

Il bousculait les gens, faisait klaxonner les voitures.

Il n'avait même pas entendu Lily hurler son nom. Ne l'avait pas vu qui essayait de le suivre. Mais c'était peine perdue. Il courait à en perdre haleine, courait jusqu'à en manquer d'oxygène et accélérait toujours plus fort. Toujours plus vite.
Jusqu'à lui.
Jusqu'à sa chambre.
Où il était demeuré trop longtemps endormi.

Et des larmes qui roulaient sur ses joues
Et sa vie qui défilait d'un coup.
Et tous ces souvenirs qu'il avait ressassés, qu'il avait imprimés dans le plus profond de son être.
Toutes les nuits, toutes ses journées dédiées à sa vie. Avec Tom.

Tout ce temps passé là à le regarder, à prier
A espérer, à pleurer
Tout ce temps où il avait rêvé de ce moment.

PDV Bill
" Tom! J'arrive! Attends-moi! J'y suis presque! Mon Dieu Tom! "

L'hôpital apparaît enfin dans son champ de vision. L'ascenseur un peu trop long se décide enfin à s'ouvrir. Il appuie sur le bouton. Complètement mort de fatigue, essoufflé. Une main sur son cœur qui n'arrivait plus à pomper assez d'air. Son visage déformé par la douleur.
Le bon étage.
Les portes qui s'ouvrent.
Sa course qui reprend jusqu'à cette porte. Cette chambre.
Enfin.

Il tourne la poignée avec un nœud énorme dans le ventre. Ouvre. Referme derrière lui. Inspire un grand coup.

Tom.

Il est là. Avec une tonne d'oreillers. Redressé. En train de mater une émission débile à la télé. Il tourne son visage vers lui. Vers Bill.
Qui manque de s'évanouir.

Et l'androgyne qui s'approche. Epuisé. Tremblant de tout son être. Qui prend sa main. Et plonge dans ce chocolat bien vivant. Des yeux qui le fixent, qui le détaillent. Ses yeux qui sont bel et bien ouverts. Ses yeux sans lesquels il ne vivait plus. Ses yeux qu'il n'avait jamais oubliés.
Qu'il n'avait jamais voulu oublier.

Et Bill qui s'effondre en larmes. Il en avait rêvé tant de fois. Tant d'heures passées là sans un mouvement. Sans rien.
Incapable de s'arrêter. Des sanglots de plus en plus forts.

Tom:" B... Bill ?"

Cette voix. Sa voix. Qui fit cesser net ses pleurs. Et son regard qui s'accroche au sien et qui le lâche plus. Qui redécouvre émerveillé ce visage tant aimé.
L'androgyne affaibli par tant de bonheur, par ce trop plein d'émotions ne pu qu'hocher la tête.

Et Tom qui lui souri franchement:" Bah alors p'tit frère! Faut pas te mettre dans un état pareil pour un accident de rien du tout."

Bill secoua la tête, ce qui le décoiffa un peu et finit par articuler difficilement:" To.. Tom, ça fait deux mois que t'es dans le coma! Deux putains de mois! J'ai cru que tu te réveillerais jamais. J'ai eu si peur Tom. Tu m'as tellement manqué. Je venais te voir tout les jours, je.."

Et Bill ne pu s'empêcher de s'étaler doucement sur son frère pour sentir la chaleur de son corps, pour le serrer très fort. Pour combler ce vide. Enfin.
Et Tom qui l'enlaça comme il pu et qui soupira.


Tom:" Je sais. Je sais tout Bill. J'entendais tout ce que tu me disais mais j'arrivais pas à revenir. J'y arrivais pas!"

Et Tom se mit à pleurer doucement à son tour.

 
******************************************************************************************

Sachez que le chapitre était prêt depuis un moment.
J'ai plein de visites et j'estime que 50 comms ce n'est pas trop demander.
je ne posterais rien avant 50 comms.

Merci à ceux qui me suivent et qui m'en laissent régulièrement.

BSX


EDIT

Merci pour vos comms qui sont arrivés mais alors super vite.
Je n'ai pas encore écrit la suite mais je m'y mets dès aujourd'hui. j'essaie de vous la poster au plus tard mercredi.
Merci encore.
Je suis super touchée.

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement