Connexion

SEARCH

RENNES / TOMMY

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
http://lovelybibi.fr/images/FICS/LOV_OS%20Paris-Tommy.jpg
 

Bill avait tout quitté. Sa ville. Ses amis. Sa famille. On était début juillet, il venait de décrocher son diplôme d'infographiste. Il avait presque rien en poche.
Il était parti sans regret, à l'aventure en laissant une vidéo à tout son monde pour éviter les adieux et puis Paris n'était qu'à 400 petits kilomètres de sa Bretagne natale.
 
Il avait eu besoin de changer d'air.
 
Il était dans un direct Rennes/Paris et grimaça quand la silhouette d'un contrôleur se dirigea vers lui. il était dans le premier train, il était 6 heures du matin, il était quasiment vide et son compartiment aussi. Il se cala contre le rideau de la vitre, baissa sa casquette et décida de jouer les endormis.
Bill n'avait pas de ticket. Pas assez riche pour ça.
 
Il entendit les portes coulissantes s'ouvrirent, entendit une voix, mais ne bougea pas, il priait pour qu'il s'en aille, il ne voulait pas que son père l'appelle pour une amende impayée envoyée à son ancienne adresse ...
On secoua son épaule mais il fit le mort. L'agent soupira et la banquette s'affaissa à coté de lui..
 
"Je peux te faire le tarif de bord." Proposa doucement le contrôleur.
 
Bill soupira, il était fichu. Il avait besoin de son argent pour se trouver un hôtel décent et se nourrir, et encore il tiendrait tout juste une semaine!
 
"Si j'avais eu les moyens, j'aurais acheté un ticket avant de monter!" avoua le brun déçu.
 
Il sortit son porte feuille afin de donner sa carte d'identité, et une photo glissa sur la petite table amovible, une photo de lui 3 ans auparavant en terminale souriant dans les bras d'un beau dreadé blond, ses yeux s'attardèrent tristement dessus.
 
Il avait été tellement stupide et il le regrettait chaque jour. Le contrôleur au lieu de prendre sa carte se saisit de la photo tombée en silence et Bill leva enfin les yeux vers lui et sa respiration se bloqua.
Ça ne pouvait pas être...
 
"Tu... pourquoi tu n'a jamais appelé Bill?"
 
Sa voix pourtant calme transpirait la tristesse et le cœur de Bill se fendit un peu plus. Ouais il avait eu la trouille, tellement la trouille de ce qu'il avait ressenti à cette époque, il était trop jeune, trop. Il secoua la tête.
 
"Je l'ai fait mais tu étais.. parti." Souffla-t-il doucement.
 
Et c'était vrai. Il s'était décidé 6 mois après mais il avait été trop long, tellement trop long. Ses mains tremblaient un peu. Tom l'avait toujours fait se sentir spécial, Tom déclenchait toujours ces tas de tsunamis en lui.
Le temps n'avait rien atténué.
 
"J'ai attendu 2 mois Bill, chaque jour, chaque nuit. Dès que le téléphone sonnait je priais pour que ce soit toi et puis on a déménagé et j'ai... j'ai cru que.. tu m'as brisé le cœur."
 
Tom avait toujours été franc, il allait toujours au but, Bill adorait ça chez lui, il avait adoré chaque morceau de Tom à vrai dire. Bill avait baissé les yeux, cette histoire lui faisait encore terriblement mal et d'un mouvement lent et hésitant releva le visage triste de Tom.
 
"Je suis désolé, si désolé, j'étais terrifié Tom.. je me reconnaissais plus alors j'ai fui et puis quand j'ai compris que j'étais tombé amoureux de toi, que j'arrivais pas à t'oublier c'était trop tard et je..."
 
Les mots moururent sur ses lèvres en apercevant des larmes rouler sur les joues du tressé, il les essuya du bout des doigts, il n'avait jamais osé imaginer le revoir un jour et c'était comme si tout ça était arrivé hier, tout ses sentiments étaient toujours aussi forts et intenses.
Les yeux de Tom dérivèrent sur la photo où ils étaient ensemble, enfin ça n'avait jamais été officiel, jamais sérieux et quand Tom avait voulu plus, Bill lui avait échappé.
Ca l'avait anéanti.
 
"Alors tu penses toujours à moi?" osa-t-il en caressant l'image.
"Oui, je..j'ai appris que tu vivais sur Paris et je me suis dit que je te croiserais peut-être si j'y allais aussi, enfin...voilà je t'ai croisé."
 
Un rire résonna dans le compartiment réchauffant immédiatement l'ambiance et Bill sourit, être avec Tom le faisait replonger dans tellement de choses, des choses agréables et addictives.
Bill le détailla et caressa son uniforme.
 
"Alors Mr SNCF ?"
 
Tom haussa les épaules, retrouver Bill était bon, vraiment bon. Son cœur n'avait jamais réussi à le bannir complètement, pire même, il avait été contre l'avis de ses amis à laisser la porte grande ouverte pour cet androgyne qui avait tout bousculé.
 
"J'ai passé un concours et ils ont bien voulu de moi. Ca évite le chômage, et toi?"
"Infographie et j'ai décidé de tenter ma chance ici, il y a un recrutement pour un poste dans une grosse boite pour un poste en tant que directeur artistique et je peux pas laisser passer ça."
 
Bill avait toujours cette même passion au fond des yeux, cette énergie incroyable qui lui avait horriblement manqué durant tout ce temps. Le tressé prit une des mains de Bill entre les siennes, sa peau était aussi douce que dans ses souvenirs, il posa cette main sur sa joue en fermant les yeux et le brun le caressa doucement.
Tom avait toujours été plus câlin que lui et ça aussi ça lui avait fait peur mais plus maintenant. Alors Bill se jeta juste contre lui en le serrant fort.
 
"Pardon Tommy, pardon." Répéta-t-il au creux de son oreille.
"Ne repars plus." Supplia presque le tressé.
"Je pars plus, je.. putain si tu savais comme... je t'ai jamais trouvé sur facebook, ni nulle part et .."
 
Le cœur de Tom se réchauffa, son Bill avait vraiment voulu le retrouver, son Bill était là dans ses bras.
 
...
 
Tout le monde avait débarqué et Tom finissait son service. Il avait 3 jours de repos, ils étaient dans le hall et Bill sortit un petit papier en reniflant.
Cette ville semblait immense par rapport à sa campagne.
 
"Dis, tu sais où est cette rue?" demanda piteusement Bill.
 
Tom lu le papier et comprit qu'il s'agissait d'un hôtel et ouais cette rue était dans un quartier craignos, il secoua la tête en le déchirant, il en fit une jolie boule et visa la poubelle à deux mètres d'eux. Il fit un signe de victoire fier d'avoir marqué le point!
 
"Mais.."
 
Tom posa ses lèvres sur les siennes.
 
"T'as toujours une amende à payer je te signale et ... tu as promis."
 
Il planta ses grands yeux chocolats et Bill reconnu ce regard, le même que 3 ans auparavant qui lui demandait en silence un avenir ensemble.
Bill hocha la tête en souriant.
 
"Tu es sur Tommy? Tu veux vraiment de moi?"
 
Bill avait du mal à croire que son Tom après ces 3 années de séparation à cause de sa stupidité voulait de lui.
 
"Oui, et toi?"
 

 
Bill accrocha ses bras à son cou et plongea dans cet océan noisette qui avait inondé chacune de ses nuits depuis cette séparation.
 
"Oui mais je suis toujours aussi chiant tu sais!"
 
Il s'embrassèrent un long moment dans le hall et puis ils se mirent en marche vers les taxis.
Tom sourit en coin et prit timidement la main libre de Bill dans la sienne, Bill qui caressa sa peau de son pouce en rougissant avec un sourire de 3 kilomètres déformant son visage.
Puis il se rapprocha posant même sa tête contre l'épaule de Tom en marchant doucement.
 
"Je t'aime Tommy."
"Je t'aime aussi Bill."
 
Ils grimpèrent dans le premier taxi libre, direction le bonheur.
 
 
******************************
Ca trainait dans un coin alors je vous l'ai posté tel quel.
C'est court mais voilà XD
Des gentilles retrouvailles XDDDD

Commentaires (6)

This comment was minimized by the moderator on the site

Tu as bien fait de poster cet OS qui trainait dans un coin comme tu dis C'est simple, très cool et très chou

 
This comment was minimized by the moderator on the site

Oui lol.
Le genre de petites histoires qui donnent envie.

 
This comment was minimized by the moderator on the site

J’aime que mes histoires soient mignonnes et chez moi Bill et Tom s'aimeront pour toujours
merci de ton comm

 
This comment was minimized by the moderator on the site

Trop de chouteté :3 Pourquoi y a pas ça dans la vraie vie !

 
This comment was minimized by the moderator on the site

Moi je suis certaine que des beaux événements tels que celui ci existent maintenant ils ont surement rares XD
merci de ton comm

 
There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement