Connexion

SEARCH

OS INJUSTICE

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
http://lovelybibi.fr/images/FICS/LOV_OS%20Injustice.jpg
 

Attention, OS pouvant choquer si vous êtes attachés à une certaine morale ...

C'était pire qu'ancré en lui, depuis qu'il était enfant, ce noir, cette obscurité l'envahissait sans qu'il ne puisse le contrôler, en vérité il refusait de le contrôler;
Les entendre supplier, leurs larmes roulant sur leurs joues, leur remords, leurs putains de faux remords, un pur instinct de survie.

Il avait commencé à 8 ans par le chien des voisins, avec ce couteau suisse offert par son grand-père, il pensait dur comme fer que les monstres, ces psychopathes là dehors, pourraient un jour s'en prendre à lui peut-être, il lui avait filé en douce au fond du jardin sans que ses parents n'en sache rien.

Ses parents, ses pseudos parents, juste un enfant adopté, il l'avait découvert par hasard à 14 ans mais avait d'autres priorités, il se foutait éperdument de ces détails relégués au second plan.

Ce molosse de 34 kilos était prénommé Thor, mais lui l'avait planté, d'un seul coup franc et direct entre les deux yeux et l'avait juste observé pendant que le cabot agonisait.
Ce chien avait bouffé son rat. Casimir, un rat sensible et intelligent qu'il adorait. Ce chien était un tueur et méritait de mourir.

Ils étaient tous coupables.

Et lui avait été si excité. Personne ne l'avait soupçonné. Il avait nettoyé son arme et l'avait rangée sous une latte de parquet, à l'abri.
Puis il avait continué. Ce n'était pas si facile pour un gamin de trouver des coupables mais il y en avait toujours planqués quelque part.

Le collège en était plein mais seuls les assassins l'intéressaient. Jimmy avait frappé et violé cette fille de quatrième qui sortait avec lui depuis des lustres, elle avait subi sans broncher encore et encore mais son frère avait été le parfait alibi, tellement faux: Bill avait su en un regard que Jimmy Holligan était coupable.
Il aura été le premier. Il avait pleuré comme une fille, avait mouillé son pantalon pendant qu'il lacérait son visage consciencieusement.

Bill aimait les faire souffrir. Comme ils avaient fait souffrir leurs innocentes victimes: le sang rachetait quelque chose car le sang était précieux et eux méritaient d'en être vidé mais il n'avait jamais le temps pour ça.
Il aimait à se croire une sorte de justicier noir mais ne se raccrochait pas longtemps à cette illusion, il savait qu'aux yeux du monde il paraitrait un monstre comme les autres.

Bill était minutieux et prudent. Il changeait d'endroit souvent, quelques bâches et une tente faisait l'affaire dans un coin paumé où il se délectait de leurs cris puis il détruisait les corps à l'acide dans des bidons qui le supportaient et jetait la mixture dans les égouts, là où était finalement leur place.
Il se sentait toujours de bonne humeur et relaxé après une bonne exécution.

Il gardait des trophées, juste une photo de leur regards morts, jamais un visage entier; jamais quelque chose d'assez compromettant.  

Bill en tuait plusieurs par mois, et suivait actuellement des études de médecine: il sauvait les innocents et exécutait les coupables, il incarnait une sorte de Dieu, et le pouvoir Bill adorait ça, il se droguait avec. Il ne supporterait jamais une main trop tremblante, ou des os trop usés pour tuer.

Il se suiciderait au moment venu.

Bill était un peu médium, enfin en partie, il sentait juste le mal en eux, le même mal qui le rongeait lui, il les reconnaissait ces regards emplis de cette chose noire et obscure.
 
Et ce gars avait débarqué et avait tout changé.

Il était flic, une sorte de super héros sans aucune affaire classée. Il résolvait tout, nettoyait les rues comme lui sauf que sa belle montre et sa voiture hors de prix avait fait tilter Bill.

Kaulitz, Tom Kaulitz, lui avait donné sa carte. Tom l'avait rejoint lors de sa pause clope et l'avait clairement dragué et le cœur de Bill s'était accéléré quand leurs yeux s'étaient rencontrés.

Ce super flic avait déjà tué et pas qu'en service.

Bill lui avait souri avec la vague promesse de le rappeler. Il ne fréquentait jamais ses proies, pas en public, trop risqué.

Mais leurs chemins s'étaient croisés à nouveau de façon malencontreuse. Et Bill se maudissait de le trouver si beau et bon pour lui. Il avait drogué sa boisson, l'avait enfermé dans le coffre de sa voiture et emmené loin dans la forêt. Avait monté sa tente puis avait ouvert le coffre et là tout avait foutu le camp...
Kaulitz lui avait bondit dessus et plaqué au sol, lui était fin et même si il entretenait sa forme, Tom était plus fort et costaud. Il avait grogné alors qu'il lui passait les menottes. Il avait fermé les yeux.
Mr aucune affaire classée allait l'envoyer au trou pour des décennies.
 
"Ca fait un petit moment que je traque!"
"Je ne suis pas flatté par ça!" cracha Bill en scrutant la moindre réaction du tressé.



Mais Kaulitz était entrainé et bloquait trop bien ses jambes, il suffirait juste d'une seconde... il plaqua ses lèvres sur celles du tressé assez surpris pour effectuer un mauvais mouvement.
Bill envoya puissamment ses genoux en plein sur sa cage thoracique coupant son souffle, il tenta un coup de pied dans sa tête mais Tom esquiva, attrapa sa jambe et le fit tomber à nouveau à terre dans un bruit sourd et les yeux de Bill crachèrent du feu.
 
Si mauvaise posture. Tom grimpa sur lui à nouveau et à nouveau Bill sentit ses lèvres sur les siennes, lèvres qu'il mordit, manquerait plus qu'il se fasse violer en plus!
Il se reçut une belle gifle, mais il en avait vu d'autres.
 
"Tu crois pouvoir éliminer un flic sans allumer le moindre soupçon! La ville entière sera à tes trousses et putain! Les tarés comme toi sont nuisibles!"

Et Bill éclata de rires, ce mec était soit Dr Jekyll, soit plus malade que lui, ou les deux surement.
 
"Tu ne vaux pas mieux que moi!" souffla Bill contre la joue si proche de la sienne.

Tom plissa les yeux et sa mâchoire se crispa, sa main entourant le cou fin de l'androgyne, si fin.
 
"Tu ignores de quoi tu parles!" gronda la voix rauque de Tom.
" Tu as tué cette fille sur les grands boulevards parce qu'elle a vu ton vrai visage."


Oui, Bill enquêtait à ses heures perdues, la chasse le rendait vivant et là il était juste la maudite proie dont la vie s'écoulait dangereusement.
Mais le corps du tressé s'affaissa comme si tout le poids du monde s'écroulait sur ses épaules. Comme si cette fille avait un sens pour lui, une importance?
 
"Tu ne sais rien de moi!" souffla Tom tout en se dégageant de l'androgyne toujours menotté et se mit à pleurer.
 
Erreur fatale.
 
Et Bill eut envie de pleurer aussi devant ce spectacle pitoyable! Tom ne pleurait même pas à cause de lui et quelque chose le dérangeait là dedans. Il s'avança doucement pour ne pas effrayer son agresseur et d'un geste habile se saisit des clés cachées dans une poche alors que Tom continuait son discours.
 
"Ouais cette fille est morte et je ne voulais pas, j'ai cru.. il y avait ce type qui travaillait pour un gang, il menaçait les gens pour qu'ils payent ce qu'ils devaient, il menaçait leurs familles, il a même tué un bébé, un bébé Bill!"


Les yeux de Tom étaient grand ouverts comme si l'horreur était apparue devant lui à cette seconde, Bill savait qu'il revivait la scène au ralenti et dans le moindre détail. Est-ce qu'il pouvait assassiner un repenti? Ça gâchait ses plans et il ne pouvait pas se permettre de laisser de témoins derrière lui.
 
"J'étais venu chez lui en pleine nuit, je m'étais assuré qu'il soit seul, il aurait du être seul mais elle a débarqué alors que mon couteau visait son cœur à lui et..."
"J'ai appelé une ambulance mais c'était trop tard, je vise trop bien."


Bill savait un peu près tout ça, sauf qu'il n'avait pas cru que Kaulitz ai appelé les secours et cette enflure courait dans les rues, libre de... Bill se sentait de plus en plus contrarié et il ne pu s'empêcher d'envoyer son poing dans le beau visage du tressé.
 
"Super le héros! Nan mais je rêve là! Tu es censé être le meilleur flic de cette ville et t'as des réflexes de merde! Je le crois pas!"


Bill commençait à hurler de façon stridente tournant en rond, s'arrachant les cheveux. Et le cri de frustration qui s'échappa de sa gorge sortit Kaulitz de sa torpeur qui se rendit compte que Bill était libre et que lui était à sa merci parce que l'androgyne avait menotté ses chevilles.
Alors il allait mourir ainsi, au milieu de nulle part et n'aurait même pas un enterrement décent! Sa sœur le croirait encore vivant quelque part souffrant de son absence et .. merde!
 
"Tu vas répondre à deux questions super flic de merde! La première est le nom de cette enflure, il faut bien que quelqu'un de compétent s'occupe de lui"
"C'est ça! Compétent hein! Alors que je t'ai mis la main dessus en même pas une semaine!"



La gorge de Bill se serra, ce n'est comme si il n'avait jamais imaginé que ce moment arriverait, c'était juste si tôt, il n'était pas certain d'être prêt à mettre fin à tout ça.
 
"Ouais, justement, comment tu as pu remonter jusqu'à moi?"
"Pas moi, parce que contrairement à toi, dans la police on travaille en équipe!"



Tom su qu'au sourire de Bill que son bluff avait bel et bien foiré.
 
"Bien tenté Casanova."
"Je suppose que tu ne me laisseras pas le finir moi-même?"



Bill retourna dans le véhicule et en sortit un pack de bière, il en balança une à l'inspecteur Kaulitz qu'il supposa aussi ruiné que lui en ce moment.
 
"Ça impliquerait que je te relâche et je suis pas vraiment chaud pour passer mes prochaines années en prison tu vois."
"Je n'ai pas de preuve, j'ai juste su que tu étais comme moi alors nous voilà!"

"Je t'interdis de nous comparer vu comment tu as foiré Sherlock!"


...
 
Ouais ça avait commencé comme ça. Et Tom lui avait conté son histoire où son père lui aussi flic était mort dans une fusillade, tué par un gang mexicain.. Raconté comment il avait été incapable de supporter tout ces criminels relâchés pour vices de procédures, ces criminels qui recommençaient invariablement, tuant encore et encore.
Alors un jour, ce fut de trop.
 
"Oh le con! Tu butes les mecs de tes enquêtes?"
"Non, enfin, pas toujours!"



Bill leva les mains au ciel, ce type était d'une stupidité sans bornes!
 
"Tu as beau être au dessus de la zone rouge, enfin tu t'y crois en tout cas mais un jour un flic meilleur que toi se doutera et .. merde! Combien?"
"Trois, juste trois et pas que mes enquêtes.. mais si tu savais comme ça me soulage! Tu dois comprendre ça, non?"
"Te relâcher serait me condamner."
"Je suis incapable d'inculper quelqu'un qui débarrasse nos rues de ces nuisibles."



...
 
Ils avaient retrouvés Olson ensemble, l'avaient emmené loin dans la foret, ils avaient même campé tout le week end avec pour compagnie le bidon plein d'acide contenant le corps dissous. Avaient fait l'amour juste à coté et Bill n'aurait jamais cru pouvoir prendre un pied pareil.
 
Bill avait trouvé son double, sa moitié.
 
Parce que Tom était exactement comme lui: il sauvait les innocents et tuait les coupables.
 
Et depuis ce jour, peu à peu les criminels disparaissaient mystérieusement.
Depuis ce jour, ils vivaient heureux et mariés dans une belle maison dans un quartier chic.
 
END
 
 
Je vous accorde c'est spécial et inspiré de Dexter pour ceux qui connaissent ...
Mais j'attends vos avis XD

Commentaires (7)


This comment was minimized by the moderator on the site

J'avoue....ok j'avoue c'est quand même spécial mais bizarrement ça passe bien ^^
Peut être que je suis une grave psychopathe mais ton texte ne me dérange pas vraiment !
Le coup du méchant Bill et du super flic Tom fait vraiment cliché mais ça...

J'avoue....ok j'avoue c'est quand même spécial mais bizarrement ça passe bien ^^
Peut être que je suis une grave psychopathe mais ton texte ne me dérange pas vraiment !
Le coup du méchant Bill et du super flic Tom fait vraiment cliché mais ça rentre bien dans le contexte ;)
Bref j'ai encore une fois adoré ^^
Kiyo

Lire la suite
 
This comment was minimized by the moderator on the site

ah bah j'ai mis un avertissemnt exprès, j'avais avalé 5 saisons de dexter et voilà le résultatt XD
et bien si ça ne dérange pas, je ne sais pas quoi répondre en fait parce que ce n'est que de la fiction et donc si ça ne dérange pas c'est que...

ah bah j'ai mis un avertissemnt exprès, j'avais avalé 5 saisons de dexter et voilà le résultatt XD
et bien si ça ne dérange pas, je ne sais pas quoi répondre en fait parce que ce n'est que de la fiction et donc si ça ne dérange pas c'est que l'histoire est bonne au final, non non mes chevilles n'enflent pas ;)
en même temps dans cet os Tom et bill s'attaquent à des criminels, ça aurait été plus dérangeant si les victimes étaient des gens biens je pense, la morale est donc sauve XD

merci de ton comm

Lire la suite
 
This comment was minimized by the moderator on the site

Dexter Kaulitz est dans la place ! J'adore ce côté justicier de l'ombre, et ça fait du bien de lire un Os un peu plus dark avec les personnages qui vont avec, ce sont les histoires avec lesquelles j'accroche le plus en général. Conclusion, j'ai...

Dexter Kaulitz est dans la place ! J'adore ce côté justicier de l'ombre, et ça fait du bien de lire un Os un peu plus dark avec les personnages qui vont avec, ce sont les histoires avec lesquelles j'accroche le plus en général. Conclusion, j'ai beaucoup aimé !

Lire la suite
 
This comment was minimized by the moderator on the site

C'était vraiment ma phase Dexter lol

Et bien tu sais dans ma fic principale mon Tom à un moment devient darky Tommy, bon maintenant je t'avoue que les premiers chapitres sont mes débuts et qu'au niveau écriture j'ai super évolué depuis mais les...

C'était vraiment ma phase Dexter lol

Et bien tu sais dans ma fic principale mon Tom à un moment devient darky Tommy, bon maintenant je t'avoue que les premiers chapitres sont mes débuts et qu'au niveau écriture j'ai super évolué depuis mais les gens aiment vraiment Attraction et I'll be your Cadillac. Y'a aussi la mini fic Bébé que tu devrais apprécié.
Voilà
Merci de ton comm

Lire la suite
 
This comment was minimized by the moderator on the site

nice

 
There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement