Connexion

SEARCH

SEX FRIENDS

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 
 
Bill tremblait sous Tom, ses cheveux étaient collés à son visage à cause de la sueur mais il s'en fichait éperdument, comme il se fichait du son de la sonnerie qui venait de retentir. Il sentait juste le sexe de Tom en lui, et ce sexe le remplissait parfaitement et touchait cet endroit qui le faisait voler.
 
"Han Tom.." gémit-il pour la millième fois alors que son ventre se contractait sous les assauts.
 
Il était proche, si proche et les yeux noirs de son amant l'excitaient à mort. La main du blond s'enroula autour de sa verge achevant totalement sa raison, sa voix poussa un cri aigu alors que la main allait et venait au même rythme que le pénis à l'intérieur de lui. Il ne pouvait empêcher ses ongles de griffer et sa voix de crier.
 
"Chttt !" gronda Tom mais Bill était incapable de demeurer silencieux.
 
Et Tom accéléra allant encore plus loin en lui et le corps Bill se cambra contre le sien d'une façon incroyable et des larmes de plaisir roulèrent sur ses joues, il avait besoin jouir maintenant et Tom dû le sentir parce que ses doigts frottèrent son gland dans la zone sensible et l’orgasme monta et explosa en lui cassant sa voix et faisant jaillir son sperme partout entre leurs corps. Son anus se contracta fort autour du pénis de Tom qui cria à son tour en donnant un dernier coup de rein puissant.
Puis il s'écroula sur son amant qui tremblait toujours à cause du puissant orgasme et ouais le sexe avec Tom était putain de fantastique !
 
...
 
 
L'androgyne se rhabillait rapidement, il ne voulait pas qu'un surveillant ou qu'un prof les surprenne dans cette salle de cours abandonnée à moitié dénudés et puis il avait besoin d'une clope. Il aimait la nicotine après le sexe. Tom se mit face à lui avec un grand sourire : Bill avait crié si fort et son corps entier s'était crispé atour de lui et il savait qu'il était le seul à le faire monter si haut et il avait sa petite idée du pourquoi.
 
"Avoue que le sexe avec moi est génial !" se vanta le blond avec des yeux pétillants de malice.
 
Bill se contenta de hausser les épaules, il ne pouvait pas nier que Tom était bon, vraiment bon mais le mot "génial" était un peu exagéré.
 
"Ç'était pas mal!" nuança le brun de mauvaise foi.
"Avoue le et je te dirais pourquoi tu prends autant ton pied avec moi !" continua Tom bien décidé à vaincre Bill sur ce coup là, parce que Tom avait une idée derrière la tête.
"Tom ! Toi et moi on baise ensemble et rien d'autre, et ton pauvre petit ego je m'en fou royal !" claqua le brun dans l'air en enfilant sa veste.
 
Signe qu'il n'allait pas tarder à partir pour de bon, sa main agrippa son grand sac noir qui ressemblait à un sac à main de filles, mais il y avait quelque chose de masculin dans sa conception et Tom aurait été incapable de dire comment ce truc s'appelait.
Mais le dreadé n'était pas du genre à se laisser abattre, il savait composer avec le caractère sulfureux de Bill, ils baisaient depuis un petit moment dans différents lieux. Ça avait commencé il y a de ça plusieurs mois et au début Tom ne devait être qu'un coup mais Bill n'avait pas pu résister à ses yeux ou ses abdos ou.. je ne sais quoi d'autre de parfait dans le corps de Tom.
Au début ce n'était qu'une à deux fois par semaine souvent le week-end dans des fêtes ou des clubs et puis ils avaient été mis en binôme pour un devoir alors ils l'avaient fait chez eux, dans toutes les pièces..
Et ça avait énervé Bill. Il avait mis fin plusieurs fois à leur relation si on pouvait nommer cela une relation mais à chaque fois Tom revenait plus sexy et chaud que jamais avec ses grands sourires et Bill était trop faible face à la belle chair.
 
"Est ce que tu vas encore me plaquer ?" se moqua le blond, ouais Bill l'avait jeté 12 fois exactement en 7 mois.
 
Et maintenant ils baisaient quasi tout les jours et Tom savait de sources sures qu'il était son seul amant depuis quelques semaines.. alors il était temps que le beau brun admette certaines évidences.
Bill le fusilla des yeux mais Tom ne fit que poser ses lèvres sur les siennes en lui maintenant les mains dernière son dos, il les posa et les dégusta de longues secondes avant que Bill ne recule et le feu brillait dans ses yeux.
 
"Je ne peux pas te plaquer, pour ça il faudrait que tu sois quelque chose pour moi !" cracha Bill et il pu voir un lueur de tristesse passée dans les beaux yeux ambrés et son cœur se serra, et Gott !
 
Il ne voulait pas que son cœur se serre et que Tom fasse son chieur aujourd'hui !
 
"Tu sais quoi, t'as raison ! On arrête tout pour de bon cette fois ! Je te l'ai dit, on ne s'embrasse pas ! Je ne veux que ta bite, mais apparemment .. laisse tomber !"
"Bill, si le sexe est aussi bon, c'est parce que ça représente plus que ça pour toi."
 
Bill ouvrit la bouche et les yeux et ses bras se raidirent. Tom se foutait de lui, ou il voulait vraiment qu'il le fuit à jamais ? Il compta mentalement jusqu'à dix pour ne pas se mettre à hurler et péter un plomb, et ça fonctionna.
 
D'une voix calme :" Tom, je suis désolé, j'ai été clair dès le départ, et je préfère arrêter là."
 
Tom fronça les sourcils, ouais Bill était foutrement sérieux cette fois ci et ça le fit flipper. Il savait qu'il avait raison mais le brun était trop buté pour l'admettre, tellement buté ! En plus il s'était vraiment attaché à ce brun androgyne et son sale caractère, au point de pleurer s'il le perdait. Il essayait pourtant de se convaincre qu'il n'en était juste qu'au stade de je t'aime vraiment bien.
Mais Bill n'admettait même pas ça !
 
"Je vais te laisser le week-end pour réfléchir Bill, parce que cette fois je ne reviendrais pas et pour info c'est toi qui revient à chaque fois, c'est toi qui a voulu plus qu'une fois, c'est toujours toi Bill et là c'est ton cœur que tu vas briser, pas le mien mais j'étais prêt à tenter un truc avec toi  alors réfléchis bien. Parce qu'après ça tu ne seras plus qu'un bon souvenir et je passerais à autre chose !"
 
Et il sortit de la pièce le premier en claquant férocement la porte, tandis qu'un cri envahit ses tympans, Il su que Bill était énervé et en colère après Tom ou après lui même ? Sûrement les deux.
 
 
Pendant le week-end, Bill sortit dans les bons clubs qu'il connaissait, il avait l'intention de baiser tout les beaux mecs qui le désiraient mais à chaque fois le visage de Tom revenait le hanter sans répit et lui cassait l'envie.
Mais il se fit violence et accepta les avances d'un beau mannequin suédois, ils dansèrent un peu en s'excitant puis montèrent dans une pièce spéciale.
Le blond aux yeux bleus sortait et entrait en lui à une vitesse vertigineuse et c'était bon, mais si fade à coté, il se concentra sur ses muscles, le gars était mannequin et pourtant Bill n'arrivait pas à effacer Tom de sa tête !
Il attrapa la bouteille de whisky qui traînait sur le sol et se saoula avec.
 
Tom avait tort. Le sexe avec Tom était bon mais pour une autre raison, parce qu'il avait eu des mois pour connaître le corps de Bill par cœur, des mois pour savoir comment le déclencher et…
une image de leur première fois, c'était dans ce même club et quelque chose déchira sa mémoire.
Tom était en lui et c'était bon, si bon…
 
"Han t'aimes ça salope !" balança le blondinet.
 
Bill gémit en guise de réponse, ouais il aimait ça depuis qu'il pensait à Tom… il avait cru que de diversifier ses partenaires lui permettrait de décrocher mais c'était pire que tout. Il se trouvait lamentable et il refusait de se traîner aux pieds du dreadé ou d'admettre qu'il avait eu raison.
 
Et il imagina sa vie sans le beau blond et une larme roula sur sa joue. Alors ça allait être comme ça ? Il allait devoir affronter le lycée et les salopes qui tourneraient à nouveau autour de lui ?
Il secoua la tête et bougea le mec de sur lui qui venait de jouir. Il remit son diesel noir et son t-shirt moulant à moitié transparent, sa veste, et ses New Rock. Il remit ses affaires dans son immense sac Dior et n'oublia pas la bouteille de Whisky.
Il descendit de la vip room et l'air frais fouetta son visage, il fit signe à un taxi, lui donna une adresse et un énorme billet pour qu'il ne s'occupe pas des limitations de vitesse ou des priorités. Le taxi fonça dans un quartier moins huppé, ce genre de quartier pavillonnaire tranquille où l'on aime s'imaginer une vie avec un mari et une maison avec une barrière blanche : le fantasme de pas mal de monde.
Pas celui de Bill.
 
Le taxi freina une fois devant le bon numéro, Bill descendit et faillit s'éclater sur le sol tellement sa tête lui tournait, il avait tellement bu … et il était trop saoul pour se préoccuper de l'heure ou de quoi que ce soit d'autre ! Il se contenta de traverser l'allée et de prendre appui sur la porte, se maintenir debout était si difficile et il sonna.
Une fois. Deux fois… il s'acharna même alors que la lumière apparut dans la maison et qu'une voix annonçait un j'arrive. La porte s'ouvrit et Bill tomba sur la personne qui venait d'ouvrir la porte et il s'y agrippa, vraiment il n'allait pas bien.
Les chiens aboyèrent du fond du salon faisant mal à la tête de Bill.
 
"Bill ? Chéri ! Viens m'aider !" cria Simone, la mère de Tom et Jorg arriva et prit en charge le jeune homme qui éclata en sanglots.
"Je.. je .. je ne veux pas pas que Tom me laisse !" et il pleura plus fort devant les Kaulitz complètement dépassés.
 
Le rottweiler traîna autour d'eux et voulu lécher la main de Bill, mais Bill détestait que les chiens lui bavent dessus, il avait envie de pleurer encore plus du coup.
 
"Je vais lui préparer un thé avec du réglisse pour son estomac !" expliqua Simone laissant Jorg seul avec l'adolescent en larmes.
 
Tom était rentré du lycée plus tôt avec une mine affreuse. Il n'avait pas touché à son dîner, il n'avait pas écouter sa musique ou jouer de la guitare et d'habitude il le faisait pour se sentir mieux ; Non il était allé droit dans sa chambre, sans même allumer la lumière.
 
"Tom !" hurla Jorg
 
Et les chiens aboyèrent encore faisant hurler Jorg après eux, et la tête de Bill semblait subir explosion sur explosion.
 
"Tom ! Descends tout de suite ! Bill est là !" réitéra Jorg plus fort cette fois.
 
Simone revint avec l'infusion brûlante et Bill accepta de la boire et de mâchouiller le réglisse. Elle calma les chiens comme par magie pendant que Jorg montait voir son fils, il tendit l'oreille mais la pièce était horriblement silencieuse, comme depuis des heures, puis il frappa à la porte.
 
"Fiston, Bill est en bas et il te réclame !"
 
Jorg l'appela plusieurs fois avant que le dreadé n'apparaisse devant lui avec des yeux fatigués, il bailla en s'étirant, il n'avait pas compris la moitié de ce qu'on lui racontait, juste le prénom de Bill, est ce qu'il l'avait appelé sur le fixe ?
 
"Quoi Bill ?"
"Il est en bas !" répéta Jorg et Tom se réveilla complètement et remarqua que du fond de teint et du mascara avait souillés le haut de son père.
"Oh…" et Tom dévala les marches et n'en crut pas ses yeux.
 
Bill était là, affichant l'air le plus malheureux du monde sur son visage, assis sur son canapé, Simone avait posé un de ses gilets sur ses épaules et il buvait doucement le thé qu'elle lui avait préparé, et ses yeux étaient rouges et il paraissait si inoffensif et angélique, comme une peluche qu'on avait envie de dorloter.
Tom s'approcha doucement, Simone glissa un je vous laisse mais Bill était si à l'ouest qu'il n'avait pas remarqué sa présence.
Il s'installa à ses cotés attendant que le brun réalise sa présence et le détailla, la pendule indiquait bien 3 heures du matin et heureusement que ses parents étaient cools. Le garçon était dans un joli état pour avoir débarqué chez lui si défoncé !
 
"Bill ?"
 
Bill releva les yeux et quand il reconnut Tom ils se remirent à briller et Tom ne résista plus, il le prit dans ses bras et Bill se calma, il reniflait toujours mais ses sanglots s'étaient calmés. Bill avait avalé son thé et le réglisse et il se sentait mieux, bon il n'était pas au top de sa forme mails il allait mieux.
Son estomac n'avait plus envie de tout faire ressortir par la mauvais trou et la brume se dissipait lentement de son cerveau et il prit conscience de la situation et là il aurait juste préféré être encore saoul.
Mais il était bien, sa tête s'était posée sur la poitrine du blond et il pouvait entendre son cœur et il aurait pu juste s'endormir pour l'éternité. Une main caressa sa joue et Bill ferma les yeux, mais elle releva son visage et Tom l'embrassa avec tellement de tendresse qu'il se sentit complètement bouleversé.
 
Il lui avait dit tellement de choses affreuses cette après midi, il avait été si horrible et égoïste mais Tom ne lui en voulait même pas ! Alors il laissa Tom l'embrasser et cette fois il n'eut pas envie de résister. C'était leur vrai réel premier baiser partagé. Tom sentait la menthe et lui le réglisse et c'était délicieux.
Leurs langues s'enroulèrent et Bill eut plus chaud, le genre de chaleur qui vous retourne quelque chose à l'intérieur de façon agréable alors Bill sourit car c'était doux, c'était tendre et.. amoureux ?
Il n'avait pas envie de lutter contre ça cette fois, il voulait juste que ça dure toujours mais le baiser se termina après de longues minutes. Tom recula à peine, leurs souffles se mélangeaient encore et leurs yeux brillaient à travers l'obscurité de la pièce sombre.
 
"Ne me laisse pas.." souffla faiblement sa voix.
Et Tom sourit, Bill avait l'air si apeuré et fragile :" Je n'ai jamais voulu te laisser idiot !"
"Hey !" râla le brun pour la forme mais il était trop heureux pour créer une nouvelle dispute.
"Alors c'est ça l'amour ?" demanda le brun si innocemment en posant la main de Tom sur son cœur qui battait la chamade et Tom craqua encore plus.
"Ça et aussi cette façon dont tu me regardes parfois ou quand tu prétextais une autre partie de sexe juste pour me voir ou.."
"Arrête !" grogna Bill et Tom rit, un rire grave qui fit frisonner le brun.
"Je ne savais pas." avoua simplement Bill.
"Quoi ? Que tu m'aimais ?
"Mum.. je ne comprenais pas ce que tu voulais alors.."
 
Il fit un signe dans le vague avec sa main, et ouais si Bill n'avait jamais été amoureux et qu'il associait ce sentiment à une idée négative comme être dépendant ou se priver de liberté alors oui il avait fallut Tom pour lui ouvrir les yeux.
 
"Et il a fallut que tu boives comme un trou et que tu te fasses plain d'autres mecs pour savoir ?"
"En quelque sorte… parce que c'était débile, le sexe pouvait juste être bon parce que tu étais bon et en fait tu avais raison."
 
Et il rougit sous l'aveu ce qui rendit Tom complètement gaga et il ne pu qu'embrasser Bill une encore une fois.
 
..
 
Le lendemain, Bill avait insisté pour inviter les Kaulitz au restaurant pour se faire pardonner son arrivée catastrophique de la nuit.
 
"Ne refusez pas sinon je ne pourrais plus jamais rendre visite à Tom sans me sentir horriblement mal à l'aise et humilié.." grimaça l'androgyne en s'imaginant débraillé, ivre et en pleurs dans les bras des parents de Tom.
 
Simone et Jorg échangèrent un regard hésitant, après tout, cela faisait un bout de temps qu'ils ne s'étaient pas offert ce genre de plaisir et Bill avait largement les moyens même si à leurs yeux il ne leur devait rien, Bill avait juste eu une mauvaise nuit et il n'étaient pas sans cœur pour le renvoyer seul chez lui alors qu'il avait semblé perdu et abattu.
 
"Il serait sûrement impoli de refuser ?" chuchota Simone à son mari.
"Tu as raison. Nous acceptons ton invitation Bill."
"Oh merci !" sautilla le brun rassuré.
 
Et ça lui ôta un poids immense. Ces gens étaient si adorables avec lui, l’accueillant en plein milieu de la nuit et gérant sa crise, Simone l'avait même soigner alors il leur devait bien ça.
 
"Oui je voudrais réserver une table pour ce soir ."
 
Bill hocha la tête, annonçant qu'ils seraient 4 et qu'ils arriveraient à 20 heures.
 
 
Tom était sorti promener les chiens et quand il revint, les chiens jappèrent partout dans la pièce faisant fuir Bill à l'étage avec son précieux brunch. Il s'était réveillé vers les 11 heures et avait été incapable de choisir entre un petit déj et un repas, alors Simone lui avait fait un mix. Tom monta les marches à sa suite et retrouva Bill sur son lit avec son plateau.
 
"Hey !"
 
Bill lui sourit tandis que Tom s'avança et s'installa sur le lit avec lui, lui piquant un peu de bacon. Puis il embrassa Bill sur le coin des lèvres et il adorait vraiment que le brun ne repousse plus ce genre d'attention.
 
"Est ce qu'on est genre ensemble comme un couple fidèle et tout ?" interrogea Bill avec ses grands yeux fixés dans les siens.
"Oui." prononça prudemment Tom,, est ce que cette question cachait quelque chose ?
 
Mais Bill hocha juste la tête comme pour intégrer sa réponse et il sourit en grignotant un des délicieux toasts.
 
"Okay. Je voulais être sûr."
"Tu voyais ça autrement ?" voulut s'assurer le dreadé.
"Mum non… mais comme je suis l"amoureux transi et toi juste le mec qui m'apprécie un peu alors…" résuma le brun qui avait du mal à croire qu'il s'était piégé à son propre jeu et Tom pouffa.
"Je t'aime aussi idiot !"
 
Et les yeux de Bill brillèrent si fort que Tom cru devenir aveugle et pour la première fois ce fut Bill qui s'empara de ses lèvres. Il l'embrassa avec passion et douceur. Le moindre de ses gestes transpirait l'envie et l'amour si longtemps enfoui, Bill l'embrassait de cette façon spéciale comme pour sceller une promesse sacrée. Celle de leur amour éternel.
 
 
****************************
 
Bonjour les gens XD
Bon cette semaine pas de chapitres d'Attraction mais ce petit OS.
J'espère que vous avez aimé et je sais que l'action se passe vite mais c'est un OS même si le sujet aurait pu trainer en mini fic
mais j'avais pas la patience XD
 
ET BONNES FETES A VOUS TOUS 
 
PS: J'ai relu et corrigé en espérant qu'aucune faute ne m'aie passée en travers.

Commentaires (17)

  1. Stéphanie

cc merci pour cette os toujours aussi bien .....

  Pièces jointes
 
  1. LOVELYBIBI Admin    Stéphanie

merci à toi de me suivre

  Pièces jointes
 
  1. dalilawanzar

Salut, meme c pas long merci pour ce os la preuve que tu es toujours la pour nous merci pour le plaisir. et moi j'aime pas ce bill qui pleure tout le temps mais bill dans attraction meme si ses pleurs de perdre tom avec sa peur de s'engager dans...

Salut, meme c pas long merci pour ce os la preuve que tu es toujours la pour nous merci pour le plaisir. et moi j'aime pas ce bill qui pleure tout le temps mais bill dans attraction meme si ses pleurs de perdre tom avec sa peur de s'engager dans une relation et j'aime bien les happy ends merci pour ce plaisir.

Lire la suite
  Pièces jointes
 
  1. LOVELYBIBI Admin    dalilawanzar

et bien en fait l'Os fait la longueur d'un chapitre, je ne vous ai pas volé sur la taille lol
Et oui je voulais poster un truc mais je ne voulais pas bâcler Attraction et cette idée me trottinait dans la tête et est sortie toute seule
pour Bill...

et bien en fait l'Os fait la longueur d'un chapitre, je ne vous ai pas volé sur la taille lol
Et oui je voulais poster un truc mais je ne voulais pas bâcler Attraction et cette idée me trottinait dans la tête et est sortie toute seule
pour Bill ici, il pleure parce qu'il est bourré et rien d'autre et dans Attraction Bill pleure quand même pas mal mais bon après il y a le contexte aussi et puis dan Attraction Bill peut être fort même en pleurant donc...
Toujours une happy end avec moi XD

merrci de ton comm

Lire la suite
  Pièces jointes
 
  1. lea

Joyeux Noel !!!

  Pièces jointes
 
  1. LOVELYBIBI Admin    lea

oh merci
joyeux noel à toi aussi

  Pièces jointes
 
  1. Rushia

Coucou!

Merci pour ce super os! Ca a bien fait ma soirée hihi. :3
Que dire, un os tout en douceur, comme j'aime ahah!
J'ai bien aimé le moment ou : "je ne sais quoi d'autre de parfait dans le corps de Tom." XD
Mon dieu, j'ai tellement ris...

Coucou!

Merci pour ce super os! Ca a bien fait ma soirée hihi. :3
Que dire, un os tout en douceur, comme j'aime ahah!
J'ai bien aimé le moment ou : "je ne sais quoi d'autre de parfait dans le corps de Tom." XD
Mon dieu, j'ai tellement ris mdrrr. xD
Sooo, merci encore pour cet os, bonnes fêtes à toi aussi & bonne année (si tu ne poses rien avant la nouvelle année! )
Bisous

Lire la suite
  Pièces jointes
 
  1. LOVELYBIBI Admin    Rushia

ah bah je suis contente de t'avoir bien occupée XD
lol il était évident que Bill s 'attachait mais il ne s'en rendait pas compte et si Tom ne lui avait pas posé l'ultimatum il ne se serait même pas posé la question.
et je suis heureuse de t'avoir...

ah bah je suis contente de t'avoir bien occupée XD
lol il était évident que Bill s 'attachait mais il ne s'en rendait pas compte et si Tom ne lui avait pas posé l'ultimatum il ne se serait même pas posé la question.
et je suis heureuse de t'avoir faire rire lol

et bonnes fêtes à toi aussi XD

merci beaucoup pour ton comm

Lire la suite
  Pièces jointes
 
  1. amandine

Bonjour,
Merci pour ce cadeau de Noël
Je trouve Tom très patient dans cette relation de sex friends.
Pourtant, il souffre de cette situation mais Bill est entêté et ne veut rien entendre.
Tom préfère donc laisser Bill découvrir par lui même que...

Bonjour,
Merci pour ce cadeau de Noël
Je trouve Tom très patient dans cette relation de sex friends.
Pourtant, il souffre de cette situation mais Bill est entêté et ne veut rien entendre.
Tom préfère donc laisser Bill découvrir par lui même que ce n'est plus une simple histoire de sex friends mais une histoire d'amour....... et ça fonctionne!!!!
A bientôt et bonnes fêtes à toi également

Lire la suite
  Pièces jointes
 
  1. LOVELYBIBI Admin    amandine

oh mais de rien XD
oui Tom est patient mais Bill en est quand même venu à bout car il a été obligé de mettre un ultimatum pour le réveiller.
Et bien sûr que ça fonctionne lol XD

Bonnes fêtes à toi aussi

  Pièces jointes
 
  1. Aly

Trop bien ton os

  Pièces jointes
 
  1. LOVELYBIBI Admin    Aly

merci xD

  Pièces jointes
 
  1. jijigrace

Trop choux.
C'était mignon et vraiment attendrissant

  Pièces jointes
 
  1. LOVELYBIBI Admin    jijigrace

merci beaucoup et j'aime le kawai XD

  Pièces jointes
 
  1. kty

Une petite histoire romantique ! Malheureusement les histoires de sex-friends ne se terminent pas souvent aussi bien !
Bizzz - kty

  Pièces jointes
 
  1. LOVELYBIBI Admin    kty

Oui je sais bien mai c'est mon histoire et chez moi Bill et Tom sont ensemble pour toujours et puis il y a assez de la réalité ou tout finit mal.
merci de ton comm

  Pièces jointes
 
There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement