Connexion

TOI QUE J'AIME CHAPITRE 02

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 
PDV Tom

" Je mâchouille mon croissant alors que j'ai même pas faim. J'ai juste un horrible mal de crâne et la vue de Bill n'arrange rien. Ca me coupe l'appétit. Ca fait 5 minutes qu'il est aux abonnés absents, qu'il touille son café machinalement. Je le trouve effrayant. La cuillère cogne au bord de sa tasse encore et encore, c'est assez énervant mais...

Je supporte plus de le voir comme ça. Les G's ont abandonnés depuis longtemps. Faut dire que Bill les a envoyé chier bien comme il faut et moi je le laisse faire. Je le laisse se détruire sous mes yeux sans rien dire.
Parce que j'ai peur qu'il me jette aussi.

On fonctionne comme ça depuis qu'on est nés. Par non-dit. Si l'un veut se confier, l'autre sera toujours là pour l'écouter. Il sait que je suis là et il se tait. Ca me tue qu'il se taise.
Je me suis même pas rendu compte que je le fixais. Jusqu'à ce que ses yeux captent les miens. Mon souffle se coupe. Il y a trop de souffrance. Trop de détresse. Et il m'envoie un de ces petits sourires. Trop triste.
Ca me serre le ventre. Faut que j'agisse.
Je me lève et approche une chaise juste à côté de lui. Il pose sa tête sur mon épaule. Il semble épuisé.

Bill:" Tommy..."

Je passe un bras autour de ses épaules. Pour qu'il sente que je suis avec lui.

Moi:" Je suis là p'tit frère."

Et il s'accroche à moi comme si j'allais disparaitre. Comme si je pouvais le lâcher. Je m'imagine pas la vie sans lui. Je me sentirais tellement seul. C'est un truc dont je me remettrais pas alors j'ai peur, peur qu'il ne tienne pas le coup. Je vais devenir dingue.
Parce qu'il a trop mal.

Bill:" Tom, tu.. t'as prévu quoi aujourd'hui?"

Je caresse doucement ses cheveux. Aujourd'hui on a quartiers libres. Et je compte bien en profiter pour le faire parler. Parce que quoi que ce soit c'est en train de le bouffer, de nous bouffer tout les deux.

Moi:" De traîner avec toi."

Cette fois c'est un vrai sourire qu'il me lance et ca me réchauffe un peu. Parce que peut-être que je peux encore l'aider, que tout n'est pas foutu.
Je me suis tellement imaginé de trucs, des scénarios horribles dans lesquels Bill est malade, Bill a commit un crime odieux, Bill...
Je ne sais pas. Je ne comprends pas pourquoi il ne s'est pas confié. J'accepterais tout de lui, parce que lui et moi, c'est la même chose...

...

On s'est maté la première saison de Farscape, je m'en lasse pas. Même si j'étais pas totalement dedans. J'étais avec lui. On est allongé sur son lit et il me parle avec une telle énergie , il est toujours émerveillé par un rien, il remime une scène du dernier épisode et je bois chacun de ses mots.
On a vidé un pack de bières... je sais que c'est pas très fairplay. Je sais qu'il ne tient pas l'alcool aussi bien que moi.
Je sais qu'il a bu bien plus que moi.
Il fait une grimace très réussi pour imiter un des personnages et j'éclate de rires. Dans ces moments là j'oublie qu'il va mal. Et lui aussi.

Puis il se jette sur moi et fourre sa tête dans mon cou. Sur le coup, je reste figé. C'est tout Bill ça: imprévisible. Et je passe doucement ma main sur son dos.

Bill:"Tommy... tu sens super bon."

J'entends de drôles de bruit, comme si il... il me renifle? Je tire doucement sa tête de là. L'alcool lui réussit vraiment pas.
Il rougit et baisse les yeux.., yeux qui commencent à briller un peu trop.

Bill:" Je suis désolé Tommy... je.. mais tu sens tellement bon."
Je l'attire dans mes bras et le serre très fort:" C'est rien Bill et toi toi aussi tu sens bon tu sais."
Lui d'une petite voix reniflante:" C'est vrai... tu...tu aimes mon odeur?"


Cette conversation prend une tournure assez space. Je cligne des yeux plusieurs fois. J'ai du mal à comprendre ce qu'il veut.

Moi:" Bah je sais pas, j'aime quand tu es avec moi et j'aime quand on se fait des câlins et tant que tu pues pas ca me va."

J'ai débité ça en trébuchant un peu sur les mots et ses yeux sont grands ouverts, complètement écarquillés, je crois que ça ne va pas aller et que c'est pas cette nuit que j'apprendrais quoi que ce soit.

Bill:" Tommy... je... tu me trouves bizarre?"

Il a la voix tremblante. C'est même tout son corps qui se met à trembler. J'attrape son visage entre mes mains et le regarde bien en face.

Tom:" Bill, tu as toujours été différent et j'aime ça, j'aime ce que tu es et qui tu es. Je t'ai toujours aimé tu sais et je... je voudrais, Bill... dis moi ce qui te rend si malheureux. "

J'ai les larmes aux yeux moi aussi mais j'ai trop besoin de savoir. Je devrais pas profiter de sa faiblesse mais je sais plus quoi faire.
Il a l'air complètement déstabilisé. Perdu.
Jusqu'à ce qu'il réalise vraiment ce qui se passe. Il fait un bond en arrière. Se retrouvant à l'autre bout du lit et me dévisage.

J'ai été trop loin.

Et lui a dessaoulé bien trop vite.
 
***********************************

J'aimerais vraiment que vous me disiez ce que vous pensez de tout ça?

C'est la première fic que je fais où le groupe existe et j'espère que ca fait pas trop cliché. Que ce n'est pas ennuyeux.

BSX

Commentaires (3)

This comment was minimized by the moderator on the site

J'adore l'histoire , ça promet d'être très interessant

 
This comment was minimized by the moderator on the site

Et voila, encore de l'émotion ! Bill qui souffre et Tom qui comprend pas :/ En plus il a voulu profiter de lui en le soulant pour le faire parler mais c'est raté, je pense que ça a pas du tout plu à Bill...

 
This comment was minimized by the moderator on the site

ca fait plus peur à Bill, il a vraiment peur que Tom découvre le pot aux roses.

 
There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement